Les limitations des méthodes d’IA sont bien connues : elles sont extrêmement gourmandes en termes de données et de temps de calcul pour l’entraînement et elles mènent à des solutions parfois peu robustes, qui présentent des comportements erratiques, dans des situations, de plus, difficiles à caractériser. Une solution à ces deux limitations est d’intégrer à ces techniques dirigées par les données toutes connaissances a priori disponibles sur le processus que l’on cherche à modéliser.

Ces connaissances peuvent être exprimées sous des formes très diverses, allant de simples contraintes sur les prédictions attendues à des modèles mathématiques complexes, en passant par une intuition d’expert sur la manière de découper le problème en sous tâches. Inversement, dans des contextes où des modèles ou simulateurs préexistent, l’apprentissage automatique apporte aussi des solutions élégantes pour analyser et exploiter les données générées par ces modèles/simulateurs. Dans ce contexte, ce work package vise au développement de stratégies novatrices combinant IA et modèles ou connaissances, pour l’obtention de solutions plus efficaces et robustes.

Le work package est coordonné par le Prof. Pierre Geurts et la post-doctorante Vân Anh Huynh-Thu à l’ULiège.Un kick-off meeting du WP3 sera organisé le 21 mars 2022. A cette occasion, nous demanderons aux chercheurs de présenter leurs projets de recherche en lien avec l’axe « Intégration modèles-IA ». De plus, la plupart des grands défis ayant été activés, ce kick-off permettra également de faire le point sur les activités de recherche menées en lien avec ces défis depuis les progrès déjà réalisés lors du workshop de Paris (cf. paragraphe 5 ci-dessous). Après le kick-off, des réunions régulières seront planifiées. La fréquence de deux mois proposée par les autres universités sera probablement également adoptée pour cet axe-ci.

Actuellement, ce sont 22 chercheurs affiliés à TRAIL qui travaillent sur le WP3. Parmi ces 22 chercheurs, 9 doctorant.es et deux post-doctorant.es ont été engagés sur le projet ARIAC.

Outre la coordination du WP3, l’ULiège s’est également employée à lancer l’école doctorale TRAIL (cf. Section 2).